English | Español

Chaque année, le cancer du col de l'utérus tue plus de 288 000 femmes à travers le monde et touche de façon disproportionnée les femmes les plus pauvres et les plus vulnérables. Au moins 80 % des décès causés par le cancer du col de l'utérus se produisent dans les pays en développement, essentiellement dans les régions du monde les plus pauvres: Asie méridionale, Afrique sub-saharienne et certaines régions de l'Amérique latine.

Les dispensateurs de soins qui travaillent dans les pays en développement rencontrent assez fréquemment des femmes atteintes d'un cancer du col de l'utérus avancé et incurable. A ce stade avancé de la maladie, ils ne peuvent plus faire grand-chose pour sauver la vie de ces femmes. Souvent, même les médicaments conçus pour soulager les douleurs liées au cancer ne sont pas disponibles. Pourtant, le cancer du col de l'utérus peut facilement être évité, même chez les femmes qui sont le plus à risque, grâce à un dépistage et à un traitement utilisant des techniques relativement simples. Une fois que l'on a détecté chez une femme des changements précancéreux dans le tissu cervical, et que l'on a réussi à traiter le tissu anormal, celle-ci ne développe pas ce cancer.

En 1999, grâce à la générosité de La Fondation Bill et Melinda Gates, cinq organismes internationaux ont renouvelé leurs efforts visant à la prévention du cancer du col de l'utérus dans le monde entier. Ce groupe d'organismes, l'Alliance pour la prévention du cancer du col de l'utérus (Alliance for Cervical Cancer Prevention, ACCP) s'efforce de clarifier, promouvoir, et mettre en oeuvre des stratégies permettant de prévenir le cancer du col de l'utérus dans les pays en développement.

Pour tout complément d'informations sur le cancer du col de l'utérus, consultez la rubrique traitant du cancer du col de l'utérus sur le site Web du RHO (Reproductive Health Outlook)



 

Cette page s'affiche le mieux dans un navigateur qui supporte les standards web courants, mais tout le contenu est accessible partir de n'importe quel navigateur web.